DFD membre de la FFDys

DFD est membre de la FFDys et occupe un poste de vice-présidence au sein du bureau. La FFDys a pour mission de faire avancer les problématiques transversales aux différents troubles dys. Elle n’a pas de pouvoir hiérarchique sur les associations, sa mission étant de fédérer et de représenter au plus haut niveau les dys en général et de pouvoir les représenter en différentes commissions institutionnelles, voire Ministérielles. Elle est à l’origine des Journées Nationales des Dys.

Le site internet de la FFDys

De nombreuses informations figurent sur le site de la FFDys, lesquelles ne sont pas reprises sur notre site afin d’éviter les redites.

En direct de la FFDys

  • Les associations membres
    Aux côtés de DFD, les associations APEDA (dyslexie), APEDYS Midi-Pyrénées (dyslexie), APEDYS Aquitaine (dyslexie), APEDYS 91 (dyslexie), Avenir Dysphasie-AAD (dysphasie), Tête en l’air (enfants et jeunes ayant subi des opérations neurochirurgicales entrainant des troubles des apprentissages) sont également membres de la FFDys, représentant environ 6000 familles.
  • Les pôles
    Les travaux de la FFDys se répartissent par pôles (éducation/scolarité, emploi/insertion professionnelle, santé). Chaque pôle est constitué de représentants des différentes associations. Les pôles sont chargés de réfléchir (améliorer l’existant), agir (participer à des groupes de travail nationaux), étudier les textes nationaux (projet de décrets, circulaires…) pour avis et propositions.
  • La représentation au plus haut niveau

Le CNCPH

Le CNCPH (Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées CNCPH) est un organe qui émet un avis consultatif à tout texte officiel relatif au handicap (projet de loi, de décret, d’arrêté, de circulaire). La FFDys, par l’intermédiaire de la vice-présidente de DFD, occupe un poste de vice-présidence du CNCPH. Des membres de la FFDys siègent au sein des différentes commissions : scolarité, emploi, santé …

Le Comité d’Entente

La FFDys est membre du Comité d’Entente, lequel regroupe les grandes associations de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés. Le Comité d’Entente définit des stratégies pour une meilleure prise en compte du handicap, notamment vis-à-vis de l’Etat.

L’international

La FFDys est membre de l’European Dyslexia Association. Ces contacts internationaux dépassent aujourd’hui le simple cadre de la dyslexie mais s’étendent aux différents troubles dys.

La sensibilisation à travers des actions coordonnées nationalement

La FFDys mène des actions de sensibilisations en direction des pouvoirs publics lorsque les thèmes abordés touchent l’ensemble des troubles Dys. Elle fait également du lobbying politique à chaque échéance électorale importante, afin de rappeler qu’il faut compter avec la population Dys.
Elle intervient sur des thèmes spécifiques comme lors de la mise en place des Ecoles Supérieurs du Professorat et de l’Education (ESPE) où les représentants des associations membres de la FFDys ont rencontré les directeurs des ESPE et les conseillers ASH du recteur. Certains contacts ont débouché sur la mise en place de partenariats (intervention dans les formations des futurs enseignants).
Elle le fera autant que nécessaire.

Bookmark and Share