Le métier d’Auxiliaire de Vie Scolaire

Dyspraxie France Dys se félicite des mesures annoncées par le Premier Ministre quant à la création du métier d’Auxiliaire de Vie Scolaire, la formation qui l’accompagnera, et la fin annoncée de la précarité des personnels.

Il s’agit d’une avancée considérable que les représentants de la Fédération Française des Dys (DFD en est un des membres actifs et participe également à d’autres commissions) ont porté au sein du groupe de travail piloté par Pénélope Komitès.

DFD sera bien évidemment vigilante quant au contenu de la formation dispensée et veillera également à ce que les besoins quantitatifs soient pris en compte. Par conséquent, elle continuera de suivre de très près ce dossier si important pour les personnels, les élèves atteints de troubles spécifiques des apprentissages et leurs familles.