Article dans La Nouvelle République du 30/06/2014

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2014/06/30/Troubles-dys-naissance-de-la-DFD-79-1967556

Troubles ” dys ” : naissance de la DFD 79

Première réunion organisée par DFD79, hier, au château de Chantemerle, à Niort. Car l’association a été créée pour être mieux entendue par les pouvoirs publics mais aussi pour permettre aux parents de se rencontrer et partager leurs expériences.

Dyspraxie France Dys en Deux-Sèvres veut porter la parole des enfants atteints de troubles “ dys ”, accompagner leurs familles et faire avancer les choses.

Dyspraxie, dyslexie, dyscalculie, dysphasie, dysgraphie… Les troubles neurologiques empoisonnent et emprisonnent près d’un enfant sur dix.

 Un peu partout naissent des associations de parents mobilisés pour se faire mieux entendre des pouvoirs publics et se serrer les coudes. Il en manquait une dans les Deux-Sèvres (1), la voilà installée. Baptisée DFD 79 pour Dyspraxie France Dys en Deux-Sèvres ( ici, le blog de l’association) et affiliée à la DFD nationale ( www.dyspraxies.fr)

“ Notre association concerne tous les dys ”

Née officiellement le 20 mai dernier, elle a été créée à l’initiative d’une petite poignée de parents courageux, dont Liliane Baraton, mère déterminée d’un grand garçon atteint de dyspraxie. « Attention !, souligne-t-elle, DFD 79 ne s’adresse pas seulement aux enfants et parents d’enfants atteints de dyspraxie. Notre association concerne tous les dys existants et les troubles déficits de l’attention-hyperactivité. »
Liliane Baraton voit deux raisons majeures de densifier sans attendre ce mouvement associatif. D’abord, la récente refondation scolaire encourage une meilleure prise en compte des troubles de l’enfant ainsi que son intégration dans les classes (l’Éducation nationale promet d’être plus à l’écoute, c’est le moment de se faire entendre). Ensuite, l’avancée des neurosciences permet de mieux comprendre ces handicaps, il faut donc continuer à encourager la recherche.
Localement, et entre autres objectifs, DFD 79 se prépare déjà à enrichir le protocole méconnu de repérage-dépistage et de prise en compte de ces troubles par les instituteurs, dispositif diffusé en septembre 2012 par le rectorat. « Nous voulons aider l’Éducation nationale à l’améliorer encore et même à l’adapter aux collèges et lycées », explique Jean-Marie Merceron, vice-président de DFD 79, qui envisage d’ailleurs de composer une version à destination de tous les parents.
Ce ne sera là qu’un chantier parmi tant d’autres…

nr.niort@nrco.fr

Email : dfd79l.baraton@ dyspraxies.fr;

Contacts : Liliane Baraton : 06.64.46.37.65 ; Laurence Frémont : 06.70.41.97.48 ;  Linda Rayneau : 06.13.30.19.93.

 (1) Jusqu’à présent, seuls deux parents des Deux-Sèvres relayaient comme ils pouvaient l’action des fédérations nationales.

(2) DFD 79 compte déjà cinquante-cinq familles adhérentes.

(…)

www.handicapecole.com

à suivre

Des représentants de la fédération française des dys et des associations du secteur du handicap seront reçus ce mercredi 2 juillet par le Président de la République. Cette rencontre intervient dans le cadre de la préparation de la conférence nationale du Handicap prévue cet hiver. Pour les associations, les sujets d’actualité sont nombreux : améliorer la scolarisation des enfants handicapés, revaloriser les ressources des personnes handicapées, développer l’accessibilité pour tous les types de handicap…

Emmanuel Touron, Journaliste NR 79.