Aménagements pour les élèves dyspraxiques au DNB et CFG

Jeudi 15 février, le CNCPH donnait un avis sur le nouvel arrêté précisant les adaptations et dispenses de certaines épreuves ou parties d’épreuves au DNB et CFG. Celui s’appliquera dès la session de juin 2018.

Rappel : Le 10 octobre 2016 est paru un arrêté relatif à l’adaptation et à la dispense de certaines épreuves ou parties d’épreuves à l’examen du diplôme national du brevet pour les candidats présentant un handicap ou bénéficiant d’un plan d’accompagnement personnalisé. Il avait été présenté en commission Education scolarité du CNCPH à laquelle participe la FFDys et ainsi DFD. Vous retrouverez des éléments d’explications sur cet arrêté dans un article précédent.

En attendant la parution du texte, voici quelques éléments sur le futur texte :

  • cet arrêté est étendu au CFG pour lequel aucun texte ne précisait d’adaptations ou aménagements
  • les troubles neuro-visuels ont été ajoutés pour la dispense de tâche cartographique et la partie algorithmique de mathématiques (adaptation possible à partir de 2019)
  • les troubles de l’écriture manuscrite permettent d’obtenir une adaptation de la dictée.

Reste un point en suspens :

on parle de “candidats présentant un handicap ou bénéficiant d’un plan d’accompagnement personnalisé”. Il a été demandé en séance de modifier cette formulation car cela laisserait croire que c’est l’un ou l’autre. Un élève bénéficiant d”un PAP présente un handicap puisqu’il a un ou plusieurs troubles des apprentissages (cf circulaire). Il n’a simplement pas demandé de compensation à la MDPH. Une formulation plus juste serait donc de parler de candidats bénéficiant d’un PPS ou d’un PAP.

Cette demande a été adressée à la DGESCO.